Irek Sztach

"Quoi de neuf dans le ciel?"
La Lettre Mensuelle

Présentation

Consultations

Contact

Liens

 

Consulter la Lettre Mensuelle de

NL Taureau 2017
NL Bélier 2017
NL Poissons 2017
Année 2015
Année 2014
Année 2013
Année 2012
Année 2011

la Lettre Mensuelle

28 mai 2017

Quoi de neuf dans le ciel ?

télécharger cet article

 

Après l’élément Terre du Taureau, voici l’Air des Gémeaux dont le maître mot est : communiquer. La communication sous toutes ses formes, le verbe, le non-verbe, l’art, l’écriture. Le Gémeaux se nourrit de cela. Il n’est pas dans le faire, pas dans la concrétisation du Taureau ; il est dans l’échange superficiel qui nourrit sa curiosité insatiable. Il papillonne d’une activité à une autre, d’une personne à une autre, d’une matière à une autre, s’intéresse à mille choses en même temps, juste quelques secondes parfois mais c’est suffisant pour satisfaire sa curiosité à ce moment-là.

Le Feu du Bélier a lancé l’étincelle de vie de l’individu. La Terre du Taureau lui suggère de travailler pour se nourrir. L’Air des Gémeaux lui propose de relever la tête et de voir qu’il n’est pas seul au monde mais qu’il se passe beaucoup de choses intéressantes autour de lui et qu’en discutant ici ou là, cela l’ouvre sur d’autres sujets toujours plus intéressants.

Le Gémeaux n’est pas dupe et sait qu’il n’est pas que cette légèreté apparente, qu’il y a une partie de lui qui est plus sombre, mélancolique. Sa grande force est sa capacité à « inverser ses pôles ». Peut-être cette force lui vient-elle de la saison, les mois de mai et juin où l’appel de l’extérieur est très fort avec le beau temps, les jours plus longs. Tout cela incite à faire la cigale.

Durant cette nouvelle Lune en Gémeaux qui a débuté jeudi 25 mai, nous pouvons laisser place à notre curiosité sous toutes ses formes, prendre le temps de discuter, faire preuve de légèreté en remisant les soucis pour laisser le cerveau disponible à la nouveauté, au rire, à l’imprévu, prendre le temps de lire un livre qui attend depuis des mois, s’amuser, faire la fête, être joyeux.

Plus on est en accord avec le rythme des saisons, mieux on se porte. Ce sont des rythmes qui nous dépassent, faits des cycles de la révolution de la Terre autour du Soleil, des mouvements du Soleil dans la galaxie, puis dans l’univers… Cela peut donner le vertige ; cela n’empêche pas que cela existe. Même sans comprendre les mystères de la vie, en cette période de l’année et jusqu’en septembre octobre, on est poussé vers l’extérieur. Autant répondre à cette poussée.

Pour ceux qui souhaitent aller un peu plus loin dans le sujet de l’astrologie, Dane Rudhyar, astrologue, philosophe, musicien du début du XXe siècle, a apporté un nouveau souffle à l’astrologie lors de réflexions très approfondies. Il a écrit plusieurs livres dont Le rythme du Zodiaque (éditions du Rocher).

 

Bonne lunaison !

 


Chantal BORY 16 boulevard du Couhard 42680 St Marcellin en Forez Tél : 04 77 50 29 23 ou  06 10 42 16 38 Adresse mail : chbory@orange.fr